Blog

We, the Internet (Nous l’Internet)

Les Québécois et les francophones du Canada participeront bientôt au plus grand dialogue citoyen mondial jamais organisé sur l’avenir de l’Internet.

En octobre 2020, des milliers de personnes représentant la diversité de leur pays respectifs se réuniront dans 70 pays pour livrer leur vision de l’avenir de l’Internet, ce qui en fera la plus grande participation citoyenne jamais organisée. 

Au Québec, ce dialogue virtuel se tiendra les 23 et 24 octobre et la population est invitée à s’inscrire dès maintenant pour y participer. Initié par l’organisation française Missions Publiques, l’événement s’inscrit dans une démarche à l’échelle mondiale dont l’objectif est de faire naître une parole citoyenne sur un sujet clé : l’avenir du numérique.

Durant le Dialogue Citoyen mondial sur l’avenir d’Internet, 100 participants de chaque pays sont invités à apprendre, discuter et décider de ce qui pour eux, fera d’Internet un outil meilleur pour les années à venir. Au Québec, ce forum est organisé par eQualitie en collaboration avec le chapitre québécois de l’Internet Society et la Fondation SecDev

Des discussions marquées par la COVID-19 

À l’heure d’une pandémie mondiale, Internet devient l’épine dorsale de nos interactions sociales. Par conséquent, le sujet de la COVID-19 s’immiscera à l’intérieur des thématiques déjà prévues: l’identité numérique, la cybersécurité, l’information et la désinformation à l’ère du numérique, ainsi que l’intelligence artificielle. Cette délibération mondiale permettra d’élaborer des recommandations citoyennes informées qui seront soumises aux décideuses et décideurs au niveau local, régional et international. Les résultats des délibérations seront soumis au Forum Québécois sur la Gouvernance d’Internet québécois, ainsi que leur équivalent au niveau canadien et international.

Pour Dmitri Vitaliev, directeur d’eQualitie, « les enjeux du développement des technologies imposent de faire renaître la confiance entre les citoyens et les décideurs. C’est pourquoi les modes de gouvernance doivent devenir plus inclusifs pour s’adapter aux défis à venir. »

« Nous l’Internet – We, the Internet » est coordonné par une coalition de partenaires mondiaux tels que la Commission européenne, l’UNESCO, l’Internet Society, la Wikimedia Foundation, la World Wide Web Foundation, ainsi que les gouvernements suisses et allemands, notamment.

 

Pour informations :
Michel Lambert

A propos :
Nous l’Internet (Québec) Inscriptions
We The Internet (Global)

Related Posts

Take Back The Net!

This week eQualitie will be attending Take Back The Net, a two-day conference in...